Les champs électromagnétiques pulsés : comment ça marche ?

champs électromagnétiques pulsés

Publié le : 11 novembre 20163 mins de lecture

Très utilisés dans l’imagerie médicale, les champs et les ondes électromagnétiques sont aussi sensiblement liés à la médecine. Une autre voie d’utilisation est née depuis le début du XXe siècle. Les champs électromagnétiques pulsés font des prouesses médicales très spéculées, mais qui sont cependant efficaces dans la majorité des cas.

Historique

Les ondes et les champs électromagnétiques sont présents partout et nous connaissons tous l’effet protecteur du champ magnétique de notre planète sur les ondes électromagnétiques à forte énergie du Soleil comme le rayon Gamma.

Par définition, les champs électromagnétiques sont induits par le mouvement des particules atomiques, notamment les électrons et vis versa. Il paraît donc évident qu’ils ont des effets sur les atomes et les molécules chargées de notre corps. L’organisme humain est constitué d’un très grand nombre d’ions qui interviennent dans beaucoup de processus  biochimiques liés au métabolisme et au catabolisme, ces processus étant affectés par les champs magnétiques. Le terme «pulsés» stipule que l’application du champ ne se fait pas de manière constante.

Leurs vertus thérapeutiques sont étudiées la première fois dans les années 30 par George Lahkovsky, qui publie un livre sur l’oscillation des cellules induite par les champs électromagnétiques pulsés et qui favorisent le retour au bon fonctionnement des cellules suite à leurs applications. D’autres chercheurs ont suivi cette voie, notamment : Dr P. Rigaud en 1933, Docteur Rovers en 1934, Pr de Ciga en 1935, etc.

À découvrir également : Magnétothérapie : Thérapie par les aimants

Les effets biochimiques

Les effets biochimiques associés à l’utilisation du champ magnétique pulsé sont multiples dont les échanges d’ions entre les membranes cellulaires ; le transport d’oxygène dans les cellules ; la stimulation de la production d’énergie et d’ATP, mais aussi d’ADN et d’ARN, cette production d’ADN entrainant une meilleure synthèse de protéine ; le transport des ions calcium et la stimulation de leurs fonctions dans les muscles et les articulations. Ces champs magnétiques ont aussi un effet bénéfique sur la régénération cellulaire et la circulation du sang.

À découvrir également : Les appareils de champs Magnétiques pulsés : Notre conseil

Les utilisations des champs magnétiques pulsés

Les maladies liées aux os et aux articulations comme l’arthrite et le rhumatisme font l’objet de thérapies très prometteuses qui ont affiché des résultats concrets et constants. Cependant, d’autres types de pathologies sont aussi à considérer comme les maladies cardiaques type ischémie du myocarde lié aux manques d’oxygène, les cancers, les problèmes de reins, les hémorragies. D’autres études importantes montrent que les champs magnétiques pulsés ont une action antalgique en cas de douleurs.

Plan du site