Champ magnétique pulsé contre aimant Néodyme

magnétique pulsé contre aimant Néodyme

Publié le : 20 septembre 20164 mins de lecture

On se demande généralement ce qui différencie l’utilisation du champ magnétique des aimants permanents et celui des appareils à champs magnétiques pulsés. Une technique est-elle meilleure qu’une autre ? Pour répondre à cette question, il faut voir comment chacun d’elle fonctionne.

Quelles différences entre les deux ?

Les appareils qui émettent des champs magnétiques pulsés existent déjà depuis plus de 10 ans dans l’ex URSS. Les aimants néodymes ont fait leur apparition bien plus tard vers le début des années 80. Cette machine fait circuler un courant électrique dans une bobine que l’on appelle solénoïde qui le change par la suite en champ magnétique. La forme des ondes émises dépendra du courant qui circule dans la bobine. L’aimant permanent produit pour sa part un champ magnétique continu qui impactera directement avec les mouvements des liquides corporels comme le sang. Il crée par la suite des courants électriques par conduction. C’est un principe qui a été énoncée par Faraday. Les courants électriques boostent les cellules endommagées et déclenchent la sécrétion d’endorphine ce qui aura pour effet de limiter la sensation de douleurs.

Particularités des champs pulsés

Ici, le système permet de produire des courants électriques dans les tissus mais par induction. C’est la variation rapide du champ magnétique générée par la bobine qui va donc créer les courants. Cette action se fera indépendamment des déplacements des liquides du corps. Ainsi un appareil à champs pulsés produit un signal électrique dont la forme dépend du courant de la bobine. Le MAG 2000 produit par exemple une forme carré et crée un champ magnétique avec une montée verticale depuis zéro puis par la suite une descente verticale jusqu’au zéro. La puissance de sortie par canal génère un champ de 150 Gauss pour le MAG 2000 et de 200 Gauss pour le MAG 2000 Plus. Ces puissances n’ont rien de comparables avec les aimants néodymes qui fournissent entre 2 500 à 3 000 Gauss au contact de la peau.

Quelle thérapie choisir ?

Les aimants néodymes ont pour avantage de produire des champs magnétiques plus puissants ce qui est favorable pour les traitements magnétiques en continu. Il est alors possible de garder les aimants sur la zone à traiter plusieurs jours ce qui ne sera pas possible avec les bobines des champs pulsés où le traitement se fait en séance de 1 à 4 heures en plus de l’obligation de relier l’appareil au secteur. Par contre, les champs pulsés présentent un grand avantage, celui de produire des courants induits. Cela influe sur la profondeur du traitement des tissus ce qui n’est pas le cas des aimants néodymes qui ont des effets moins profonds. En bref, pour les traitements en profondeur il serait intéressant de se tourner vers les traitements par champs magnétiques pulsés. Pour les traitements hors séance, les aimants néodymes seront parfaits. Dans tous les cas, les deux méthodes sont complémentaires.

Plan du site